Les 4 accords toltèques de Don Miguel Ruiz

par | Août 29, 2020 | Développement personnel | 0 commentaires

Les 4 accords toltèques sentent un peu le développement personnel à la BIBA comme ça mais, en fait, ils sont à la fois d’une simplicité et d’une pertinence assez puissantes pour alléger de quelques nœuds votre cœur et votre cerveau.

Ce que nous faisons est le fruit de contrats que nous avons conclus

Dans son livre, Miguel Ruiz part du principe, que tout ce que nous faisons est le fruit de contrats que nous avons conclus, que ce soit avec nous-mêmes, avec d’autres personnes, avec la vie, avec votre chat, bref, avec tout ceux qui vous entourent. Les plus importants étant ceux, je vous le donne en mille, que nous concluons avec nous-mêmes, qui peuvent nous priver de joie et créer des souffrances inutiles (alors qu’on n’est pas venus ici pour souffrir, okay?!!). Il les décline en quatre contrats principaux, nommés accords, avec pour objectif d’aider à transformer la vie en une nouvelle expérience de liberté, de bonheur et d’amour. Rien que ça. Et rien que pour vous.

Mais plus précisément, ils racontent quoi ces accords toltèques ?

Allez, c’est parti pour les 4 à la suite :

Accord toltèque 1: Quoiqu’il arrive, n’en faites pas une affaire personnelle

Au risque de me mettre les complotiaccord toltèque n'en faites pas une affaire personnellestes à dos : la pénurie de Chocapic, ce n’est pas pour vous nuire. Quand vous vous faites insulter en voiture, pensez-vous VRAIMENT que la personne en a contre VOUS en particulier ? Deux options : la victimisation, avec les (sur-)réactions émotionnelles et la vieille journée que ça implique OU le recadrage de son EGO car la probabilité que cette charmante personne nous déteste est relativement mince.

Comment qu’on fait :

  • Désamorcez les enjeux et interrogez-vous : est-ce vraiment nécessaire de laisser des prises à cette personne que je ne connais pas et de me mettre la rate au court-bouillon ?
  • Mettez-vous à la place de l’autre personne et dites-vous  qu’elle ne doit pas être super bien dans ses baskets à s’énerver comme ça alors qu’elle pourrait rester tranquille à écouter Nostalgie avant d’aller au boulot.

Accord toltèque 2 : Que votre parole soit impeccable

accord toltèque parole impeccable C’est ne pas critiquer le nouveau pull motifs loups de Jean-Luc de l’informatique (ou alors on assume et on lui dit en face), ne pas se comparer à Rihanna, ne pas envier l’Opel Tigra de Josiane. En gros, on évite de perdre son temps avec des médisances stériles et comparaisons en tous genres et on est sympa avec soi-même, dans toute notre imperfection.

Comment qu’on fait :

  • Ne pas mentir et exprimer autant que possible nos pensées avec intégrité, n’oublions pas le pouvoir des mots, ils peuvent être aussi créateurs que destructeurs.
  • Choisir les bons mots, qui réflètent le mieux notre pensée et qui nous sommes. Ca demande de réfléchir un chouia avant de parler.

Accord toltèque 3 : Ne faites pas de suppositions

accord toltèque ne pas faire de suppositionsCa c’est quand le mode « fin du monde » est enclenché à la lecture du texto de Jean-Luc,qui a mis des points de suspension…Nan mais tu te rends compte ?!! Vous n’êtes pas dans la tête des gens donc inutile de jouer à Questions pour un champion avec votre mental. La meilleure solution reste le DIALOGUE afin d’avoir les réponses qui vous permettront d’agir en conséquence. Vous constaterez aisément que le scénario était bien loin de la réalité et souvent indépendant de VOUS. Le détachement marche pas mal non plus.

Comment qu’on fait : 

  • Identifiez à quel moment, dans quelles situations, avec quelles personnes votre mental s’empresse de monter un blockbuster dans votre cerveau.
  • Imaginez quelles autres raisons pourraient expliquer le comportement, les paroles qui vous ont déplus et essayez d’identifier quels sentiments ces différents scénarios provoquent en vous. Vous constaterez rapidement que c’est à vous de décider avec quelles lunettes vous décider de voir les choses, celles qui sont rayées et pleines de gras ou celles qui réchauffent les couleurs.

Accord toltèque 4: Faites toujours de votre mieux

Laccord toltèque faire de son mieux’important, c’est de participer (je sais, ça énerve). Mais c’est aussi le meilleur moyen de mettre toutes les chances de son côté pour AGIR plutôt que de vouloir atteindre la perfection, de se dire que ça a l’air coton d’y arriver, de céder à Madame Procrastination, qui vous mènera irrémédiablement à la conclusion : je suis nul.

Comment qu’on fait :

  • Evitez de mettre la barre trop haut et fixez-vous des objectifs atteignables. La fameuse technique des petits pas.
  • Saluez vos petites victoires quotidiennes.
  • Dites-vous que le « faire de votre mieux » d’aujourd’hui ne sera pas le même que celui de demain. Il s’agit de prendre en compte vos possibilités à l’instant T.

Alors, pas toujours simples à appliquer ces accords, je ne vous jette pas la pierre (Pierre), je suis encore loin d’y arriver mais les essayer, c’est les adopter. Promis, juré, craché.

Et si en plus, ça vous dit qu’on en échange, alors là, je dis banco !

What do you want to do ?
Coeurs avec les doigts
Emilie

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Développement personnel

Tous les articles, par ici !

Le monde merveilleux de l’entreprise

Tous les articles, par ici !

Contactez-moi

Vous avez des questions ? J’y répondrai avec plaisir, il vous suffit de remplir quelques informations. À très vite !

M’envoyer un message

Téléphone
06 65 54 95 52
Email
emilie.faby@lightup-rh.com

3 + 14 =